lexique Immunostim

Lexique pour le glossaire
Cliquez sur une des lettres ci-dessus pour aller à la page des termes commençant par cette lettre.

B

Bactérie :

Organisme microscopique pouvant être bénéfique ou dangereux pour la santé de l’hôte. Il y en a 100 milliards sur la peau, 10 milliards dans la bouche et 100 000 milliards dans l’intestin. La plupart de ces bactéries sont inoffensives ou bénéfiques pour l’organisme. Il existe cependant de nombreuses espèces pathogènes à l'origine de maladies infectieuses. 

Aller en haut

C

Complément alimentaire :

Denrée alimentaire prise en complément de l’alimentation normale et qui constitue une source concentrée de nutriments (vitamines, minéraux) ou d'autres substances ayant un effet nutritionnel ou physiologique, commercialisée sous forme de dose.

Directive 2002/46/CE et son décret d'application 2006-352 du 20 mars 2006

 

Aller en haut

E

Effet - dose :

Avec une quantité donnée d'une substance, on met en évidence un bénéfice santé. Cependant, cela ne signifie pas que ce bénéfice existera toujours pour une quantité moindre. L’essentiel est que la substance soit en quantité suffisante au niveau de l’intestin et donc qu’elle soit suffisamment résistante à l’environnement digestif (acidité, sucs biliaires …) qui peut la détruire.

Aller en haut

F

Ferment actif :

voir Bactérie

Fibre :

Voir Fructo-oligosaccharide

Fructo-oligosaccharide :

Leur pouvoir sucrant et leur valeur calorique sont deux fois moins importants que ceux du saccharose. Les fructo-oligosaccharides ne sont pas assimilés par l’organisme. Ils sont également appelés fibres.

Aller en haut

M

Microflore intestinale :

Ensemble des bactéries qui tapissent la paroi intestinale, soit plus de 100 000 milliards de bactéries ! Il existe des "bonnes" et des "mauvaises" bactéries.  Ces 2 types de bactéries cohabitent en équilibre. Cet  équilibre empêche un type de bactéries de dominer l’autre. L’ensemble constitue une protection contre des agents extérieurs néfastes. Les bactéries pathogènes internes sont susceptibles d’entraîner un trouble si l’équilibre est perturbé.

Muqueuse intestinale :

Importante surface d’échange entre l’intérieur et l’extérieur de l’organisme. C’est une sorte de filtre qui tapisse notre tube digestif. Elle mesure près de 300m² (soit un terrain de tennis).  Elle est avec la flore intestinale et le système immunitaire intestinal l’un des 3 piliers de l’écosystème intestinal.

Aller en haut

P

Pathogène :

Se dit d’une bactérie, d’un virus, d’une levure qui engendre une maladie. Les  bactéries pathogènes présentent  dans la flore intestinale, sont en équilibre avec les bonnes bactéries et sont donc normalement inoffensives. Quand celles-ci sont en plus grands nombre qu’à la normale, elles peuvent entrainer des troubles.

Aller en haut

S

Saprophyte :

Bonnes bactéries vivant en symbiose avec notre corps, sans lui nuire.

Symbiose :

Développement sur un même milieu et en même temps de plusieurs espèces microbiennes qui se favorisent mutuellement. 

Système immunitaire :

Ensemble des mécanismes de défense de l’organisme permettant de reconnaître et de tolérer ce qui lui appartient et de reconnaître et de rejeter ce qui lui est étranger pour le combattre : les substances étrangères ou les agents infectieux (virus, bactéries pathogènes, parasites, ...) auxquels il est exposé, mais aussi ses propres constituants altérés (comme des cellules tumorales).

Aller en haut

T

Transit intestinal :

Mouvements des aliments ingérés (bol alimentaire) dans le tube digestif.

Aller en haut